Réception nouvel an 2020

Dans une ambiance conviviale, les membres et sponsors du Belgian Business Club ont fêté la nouvelle année jeudi 30 janvier en compagnie de l’ambassadeur Jean-Louis Six et de sa charmante épouse Abigail.

Une excellente occasion pour échanger sur les défis et opportunités que 2020 nous réserve.

Nouvelles d’un de nos membres

Chers amis de l’URB,

Nous sommes ravis de vous faire suivre ci-dessous un article paru dans le Paperjam concernant l’un de nos membres : Molecular Plasma Group.

Bonne lecture !

Visite de la Cour de Justice de l’Union Européenne

Le mercredi 18 septembre, les membres du Belgian Business Club ont passé une matinée exceptionnelle, grâce à la parfaite organisation par l’équipe responsable des visites de la Cour de Justice de l’Union Européenne et le programme judicieusement choisi en collaboration avec notre ami Maître Paul Nihoul, juge belge au tribunal.

Après avoir été briefés par un spécialiste de la Cour, les participants ont pu assister à l’audience qui traitait de la plainte de la Commission Européenne contre l’Irlande et Apple. Ensuite nous avons eu une visite guidée des bâtiments et des œuvres d’art de la cour par une historienne de l’art, experte et passionnée.

Et après cette bouffée de culture, nous avons eu un exposé de haute qualité sur le rôle et l’organisation de la Cour de Justice de l’Union Européenne et du tribunal par le juge belge Maître Paul Nihoul. La matinée s’est clôturée par un déjeuner au Tempo ce qui a permis aux membres du BBC de continuer les échanges sur des affaires juridiques et maintes autres sujets intéressants. Un événement à ne pas oublier.

Présentation des activités et visite des locaux d’EBRC

Un grand merci à Renaud André, Jerry Probst et Ludovic Gilles de l’entreprise EBRC pour leur accueil professionnel et instructif des membres du Belgian Business Club dans leur datacenter de Kayl.

La principale ressource économique n’est plus l’énergie ou le capital, c’est la donnée. Celle qui est porteuse de valeur. Celle qui détient l’histoire, celle qui permet de construire l’avenir. Cette donnée mérite d’être protégée mais aussi exploitée et optimisée au cœur d’un écosystème qui offre toutes les garanties pour travailler dans un environnement de confiance.

La visite d’un des 5 data centers d’EBRC au Luxembourg nous a permis de mieux comprendre les enjeux de la protection des données ainsi que les différents services et solutions qu’EBRC apportent à ses clients. Une belle découverte !

Afterwork chez Bilia-Emond Arlon

Un grand merci à Bilia-Emond Arlon pour l’accueil réservé aux membres de l’URB et du Belgian Business Club hier soir !

Merci également au ministre Collin pour son intervention sur la mobilité vers le Luxembourg et ses éclaircissements quant au mode de fonctionnement de la nouvelle voie covoiturage sur l’E411.

Nous avons eu également l’opportunité de tester les nouvelles voitures électriques BMW i3 et i8. Puis c’est dans une ambiance détendue que nous avons pu échanger autour d’un délicieux cocktail offert par Bilia-Emond. Une belle soirée placée sous le signe de la convivialité !

La bière sur son 31

Grand merci à Foyer-CapitalAtwork, et M. Georges Lentz de la Brasserie Nationale pour la super soirée pour les membres de l’URB et du Belgian Business Club ce mercredi soir 24 Avril 2019.

Cadre magnifique et ambiance conviviale ! Cela nous a permis de goûter plusieurs sortes de bières artisanales, pils, et autres délices, entendre les histoires passionnantes des brasseurs et connaisseurs passionnés et comprendre l’évolution au niveau mondial du secteur de la bière.

Découverte de l’exposition Keith Haring

Hier soir les membres du Belgian Business Club ont pu découvrir l’exposition Keith Haring, A New Humanism, parrainée par SGG et HISCOX, qui a lieu en ce moment dans la galerie Zidoun-Bossuyt jusqu’au 9 Mars.

L’accueil convivial et les explications professionnelles par la galeriste Audrey Bossuyt et l’experte Stéphanie Breydel de Groeninghe ont levé le voile sur cet artiste virtuose qu’était Keith Haring.

Son trait infini, en noir et blanc ou de couleur vive, se caractérise par des icônes compréhensibles par tous. Derrière ces lignes qui dansent et cette apparente simplicité, son œuvre n’a de cesse de dénoncer, les injustices, de s’insurger contre l’homophobie et le SIDA, qui aura raison de lui en 1990. Keith Haring fait figure d’humaniste dans une décennie marquée par les ambitions individualistes. Ce sont près de quarante œuvres, tableaux, sculptures et dessins et objets, réalisées entre 1980 et 1989, provenant de collections privées essentiellement belges, françaises et luxembourgeoises qui sont exposées au public, pour la première fois, au Luxembourg.